Swiss premium oral careSwiss premium oral care

Choisissez votre pays France France
Livraison gratuite pour commandes à partir de 40€
Livraison sous 2-5 jours ouvrés
Paiement sécurisé avec 3D Secure

Aphtes dans la bouche : ce que tu peux faire pour les combattre

Ils sont certes petits et souvent bien cachés, mais ils peuvent provoquer des douleurs extrêmement désagréables : Les aphtes. Certaines personnes en souffrent régulièrement, d'autres sont épargnées. Pourquoi en est-il ainsi ? Et comment peut-on traiter les aphtes ? Tu trouveras ici toutes les réponses importantes.

min read
Jun 2023
https://curaprox.fr/blog/post/Aphtes-dans-la-bouche-therapie-et-remedes-maison
min read
Jun 2023
https://curaprox.fr/blog/post/Aphtes-dans-la-bouche-therapie-et-remedes-maison

Aphte - Qu'est-ce que c'est au juste ?

Les aphtes - dérivés du verbe grec haptō ("enflammer") - sont considérés comme la modification inflammatoire la plus fréquente dans la bouche. La plupart du temps, ils se forment :

  • Sur la muqueuse buccale.
  • Sur ou sous la langue.
  • Sur les gencives.

Une personne sur dix est touchée de temps en temps par des aphtes.

L'aphte se caractérise surtout par la douleur, qui survient surtout lorsque des aliments ou des boissons touchent l'aphte. Même le brossage des dents peut devenir une torture. Si les zones douloureuses réapparaissent après une guérison complète, on parle médicalement d'aphtose buccale bénigne (BOA). 

Les quatre phases de la maladie

 En règle générale, un aphte se développe en quatre étapes :

  1. Stade prodromique : picotements, sensation de tension, brûlures, rugosité comme premier.
  2. Phase pré-ulcéreuse : une zone de peau enflammée, rouge et épaissie apparaît.
  3. Stade ulcératif : l'aphte est recouvert d'une couche blanchâtre.
  4. Phase de guérison : l'inflammation diminue.

À quoi ressemblent les aphtes ?

Les aphtes sont généralement des lésions de la muqueuse légèrement enfoncées, recouvertes d'un enduit blanc-jaunâtre dont les bords sont rouges. De nombreuses personnes pensent que cet enduit clair est du pus, mais c'est faux. Il s'agit en fait d'une sorte de film protecteur composé d'une protéine, la fibrine. Il remplit la même fonction que la croûte sur une plaie cutanée. Au cours du processus de guérison, la taille et l'épaisseur de l'enduit changent.

 D'ailleurs, un aphte ne saigne généralement pas, sauf si la personne concernée appuie dessus ou le gratte. Les aphtes peuvent être isolés ou groupés dans la bouche.

   

Les trois différentes formes d'aphtes

Les aphtes dans la bouche peuvent être classés en trois types différents, que nous souhaitons te présenter ici. Pour un diagnostic médical, tu devrais toutefois consulter un médecin.

Type mineur - généralement sans complication

 Le type dit mineur est le type d'aphtes le plus fréquent. Parmi tous les aphtes buccaux, 80 à 90 % peuvent être attribués à ce type. Il s'agit de petits aphtes, mesurant généralement entre deux et cinq millimètres, situés dans le tiers antérieur de la cavité buccale.

Durée et déroulement

En règle générale, tu peux te débarrasser d'un aphte de type Minor sans traitement au bout d'une semaine environ. Il n'y a généralement pas de cicatrices. Les douleurs sont généralement gérables et disparaissent au bout de trois à cinq jours.

Type major - plutôt rare, très douloureux

Les aphtes ne relèvent du type majeur que dans dix pour cent des cas. Avec plus de dix millimètres, ils sont plus grands que le type mineur et pénètrent plus profondément dans la muqueuse. Ce type d'aphtes est très douloureux, très sensible à la pression et peut provoquer une hypertrophie des ganglions lymphatiques. 

Durée et déroulement

Les aphtes majeurs ne guérissent généralement qu'au bout de deux à quatre semaines environ et laissent des cicatrices.

Type herpetiformis - rare, mais très douloureux

Apthe ou herpès ? C'est la question que se posent de nombreuses personnes concernées. Et en effet, il existe une forme d'aphte qui ressemble à l'herpès : le type herpetiformis. Avec environ cinq pour cent, ce type est une forme d'aphte très rare. Malgré leur petit diamètre de un à deux millimètres, ces aphtes sont extrêmement douloureux.

Leur nombre peut aller jusqu'à 100 aphtes et ils peuvent s'imbriquer les uns dans les autres. Dans environ 30 % des cas, le type herpétiforme guérit sans cicatrice.

Durée et déroulement 

Les apthes herpétiformes guérissent au bout d'une semaine environ.  

Bon à savoir

Les aphtes ne sont pas contagieux. Il en va de même pour le type herpetiformis, qui ressemble à un herpès.

Pourquoi les aphtes apparaissent-ils ?

On ressent souvent les aphtes dans la bouche d'un moment à l'autre - généralement par une douleur. D'où viennent-ils ? Les patients ne peuvent généralement pas l'expliquer eux-mêmes. Et en effet, les causes de ces plaies douloureuses dans la bouche ne sont toujours pas claires. Il est toutefois scientifiquement prouvé que les aphtes sont fréquents dans la famille dans environ 40 % des cas.

Même si la cause n'est pas claire, il existe de nombreuses hypothèses sur les facteurs déclencheurs, que nous avons résumées pour toi. 

Aperçu des facteurs possibles

Petites blessures

Si, par exemple, tu te mords accidentellement la langue ou l'intérieur de la bouche, les médecins appellent cela un "traumatisme mineur" - une blessure qui ne nécessite généralement pas de traitement ; souvent, elle ne se remarque même pas. Ces mini-blessures sont provoquées par exemple par une arête de poisson ou un morceau de pain trop dur. Même si elles semblent inoffensives, certaines personnes peuvent développer des aphtes dans la bouche à la suite de ces blessures.

D'ailleurs, il arrive que des aphtes apparaissent après une visite chez le dentiste. En effet, pendant un traitement ou un examen, de minuscules lésions, parfois imperceptibles, peuvent également se produire. 

Fluctuations hormonales et stress

Les hormones présentes dans ton corps peuvent contribuer à la formation d'aphtes dans la bouche. Le cycle féminin, par exemple, entraîne des variations hormonales qui sont considérées comme un facteur de formation des zones enflammées. Le stress et le manque de sommeil qui l'accompagne souvent favorisent également le développement de petites inflammations dans la bouche. 

Carence en vitamines

La carence en fer, en acide folique ou en vitamine B12 est considérée comme un facteur possible de l'apparition d'aphtes. Si tu souffres effectivement d'une carence en vitamines, il peut être judicieux de prendre un complément alimentaire après avoir consulté un médecin. Lisez-en plus ici.

Reflux 

Dans de rares cas, une maladie du tractus gastro-intestinal peut être un facteur déclenchant des aphtes dans la bouche. Le reflux gastrique favorise la formation d'un aphte, mais n'en est pas la cause. Tu devrais demander à un médecin de vérifier s'il existe réellement un tel lien. 

Intolérance au gluten

 La maladie cœliaque - c'est-à-dire l'intolérance au gluten - est également citée comme un facteur possible dans l'apparition d'aphtes dans la bouche. Mais là encore, certaines personnes atteintes de la maladie cœliaque peuvent réagir en conséquence, tandis que d'autres n'ont pas tendance à former des aphtes.

SLS (Sodium Lauryl Sulfate) dans le dentifrice

Le SLS est un produit nettoyant moussant qui est principalement ajouté aux nettoyants ménagers, aux shampooings et aux produits de douche. Grâce à son effet agressif, il convient également pour le nettoyage des sols de garage ou des machines - et : Il est ajouté à de nombreux dentifrices. Le SLS peut assécher et attaquer la muqueuse buccale, pénétrer dans le corps et favoriser la formation d'aphtes.

Aliments contenant de l'histamine, nourriture épicée et épices

Les noix, les noisettes, les tomates ou le chocolat contiennent de l'histamine et sont soupçonnés de favoriser la formation d'aphtes ; il en va de même pour les aliments épicés et les épices. La raison de ce phénomène n'est toutefois pas expliquée.

Bon à savoir 

Chez Curaprox, nous renonçons totalement à l'utilisation de SLS. Découvre maintenant nos dentifrices dans la boutique!

Aphtes dans la bouche et Corona - un lien ? 

Il est scientifiquement prouvé que l'infection par le virus Corona peut modifier la muqueuse buccale. Pour l'étude en question, menée en Espagne, les chercheurs ont observé l'évolution de la maladie de Corona chez 666 patients.

11,7 % des patients présentaient une inflammation de la langue et de la muqueuse buccale. Les aphtes faisaient partie des symptômes rencontrés, tout comme une langue blanche, des aphtes ou une inflammation de la muqueuse buccale.

Tu veux savoir comment traiter les aphtes ? Alors lis directement ici.  

Les aphtes : Qui est particulièrement touché ?  

Les petites inflammations dans la bouche apparaissent surtout entre la deuxième et la troisième décennie de la vie. Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes. La plupart des gens remarquent un aphte pour la première fois à l'adolescence ou chez les jeunes adultes.

En moyenne, les personnes sujettes aux aphtes buccaux sont confrontées à ces zones enflammées trois à six fois par an. D'autres peuvent toutefois rester tranquilles pendant des années. Avec l'âge, les périodes sans symptômes sont de plus en plus longues.

Il n'y a pas de groupe à risque particulier - même si l'on sait par exemple que les personnes qui arrêtent de fumer ont tendance à développer des aphtes au cours des premières semaines. Mais les zones enflammées disparaissent généralement d'elles-mêmes.

En général, il est important de connaître les déclencheurs individuels - et de les éviter dans le meilleur des cas.

Bon à savoir 

Même un bébé peut déjà développer des aphtes dans la bouche. Il s'agit le plus souvent de ce que l'on appelle l'aphte de Bednar. Il résulte de minuscules blessures de la muqueuse buccale, généralement au niveau du palais dur, par exemple en s'essuyant la bouche. Les aphtes de Bednar ont souvent la forme d'un papillon plutôt que celle d'un cercle. En général, ils guérissent spontanément.

Traiter les aphtes : Quand consulter un médecin ?

La plupart des aphtes buccaux guérissent spontanément au bout d'une semaine environ et ne laissent généralement pas de cicatrices. Si ce n'est pas le cas et que la zone enflammée est toujours visible et palpable après deux semaines, tu devrais consulter un médecin pour faire traiter l'aphte dans la bouche.

Voici d'autres raisons de te faire examiner par un médecin:

  • Ganglions lymphatiques gonflés
  • Mauvaise haleine
  • Fièvre
  • Abattement
  • Troubles articulaires et oculaires (un saut vers le paragraphe sur la maladie de Behcet serait ici le bienvenu)

Bien entendu, tu devrais aussi consulter un médecin si tu es très inquiet et que ton aphte dans la bouche te pèse beaucoup.

    Les symptômes : Quels sont les troubles provoqués par les aphtes ?

    Les aphtes dans la bouche déclenchent des symptômes typiques. Dans de nombreux cas, cela commence par des picotements dans la bouche et une zone rouge. Cette zone enflammée peut gonfler et devenir douloureuse. En règle générale, l'enflure se transforme ensuite en un à trois jours en un dépôt clair déjà décrit.

    Les aphtes - même s'ils sont inoffensifs - peuvent fortement limiter la qualité de vie. La douleur en est la principale responsable. Elle peut être si forte qu'il est extrêmement difficile de s'alimenter et de parler. En règle générale, cette douleur intense s'atténue au bout de quelques jours.

    Aphte - Combien de temps les petits ulcères sont-ils douloureux ?

    Ceux qui ont déjà souffert d'un aphte dans la bouche se demandent surtout quand les douleurs disparaîtront enfin. Il n'est pas possible de répondre à cette question au jour près. Cela dépend avant tout du type d'aphte dont il s'agit. 

    La maladie de Behçet : Les aphtes, signe d'une maladie grave ?

    On ne sait pas pourquoi une personne a souvent des aphtes et pas l'autre. Il en va autrement lorsque les aphtes sont le signe d'une maladie grave. En effet, derrière ces petits ulcères peut se cacher la maladie de Behçet - une maladie rhumatismale très rare.

    La maladie de Behçet se caractérise par de petites zones inflammatoires douloureuses dans la bouche et sur les organes génitaux. Ces aphtes peuvent avoir différents aspects, soit comme de petites cloques, soit comme de l'acné. Dans certains cas, des nodules palpables apparaissent également dans l'hypoderme.

    Les personnes concernées souffrent à des degrés divers de ces modifications cutanées. Pour certaines, elles ne sont qu'un peu gênantes, tandis que d'autres - surtout si elles sont plus prononcées - en souffrent énormément. Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes.

    La maladie apparaît généralement dans la vingtaine et est souvent plus grave chez les hommes. Il arrive que des enfants soient également atteints de la maladie de Behçet. 

    C'est bon à savoir : Quel médecin choisir ?

    Tu ne te sens pas bien et tu t'inquiètes ? Ou ton aphte s'aggrave ? Alors fais-toi examiner par un médecin. Les premiers interlocuteurs en cas de problèmes d'aphtes dans la bouche peuvent être le médecin de famille, le dentiste ou l'ORL 

    Aphte oui ou non ? Comment reconnaître la différence avec d'autres maladies

    En règle générale, les aphtes se distinguent bien des autres affections de la bouche. Les personnes concernées par la tendance à la formation d'aphtes se doutent souvent de ce qui les attend dès les premiers picotements.

    En outre, si tu tapes "aphtes dans la bouche" sur Google, tu trouveras d'innombrables images. De telles images d'aphtes peuvent bien sûr aussi être source d'inquiétude et de confusion. De plus, il existe de nombreuses maladies qui ressemblent à un aphte et qui sont souvent confondues avec lui.

    Pour que cela ne t'arrive pas, nous avons rassemblé pour toi les principales maladies qui peuvent ressembler aux symptômes d'un aphte dans la bouche. Bien entendu, seul le médecin peut poser un diagnostic sûr.

    Herpès

    Bien que des parties du virus de l'herpès aient été mises en évidence dans des aphtes isolés, les aphtes ne peuvent pas être assimilés à l'herpès. Mais quelle est la différence entre l'aphte et l'herpès ? Critère le plus important : les aphtes ne sont pas contagieux. L'herpès, en revanche, se propage très rapidement par contact direct avec l'éruption cutanée ou même avec une zone infectée sur laquelle aucune vésicule n'est visible. De plus, l'herpès se manifeste sur les lèvres, sur d'autres parties du visage ou encore sur les organes génitaux - ce ne sont pas des lieux d'apparition d'aphtes qui se forment exclusivement à l'intérieur de la bouche. 

    Fistules dentaires

    Beaucoup de gens se demandent : ai-je un aphte ou une fistule ? En effet, l'aspect des fistules dentaires peut être assez proche de celui d'un aphte dans la bouche, car elles sont également généralement recouvertes d'un enduit clair. Toutefois, dans le cas des fistules dentaires, ce dépôt n'est pas une sorte de film protecteur comme dans le cas des aphtes, mais du pus.

    Les fistules dentaires se forment exclusivement sur la gencive. La raison de leur apparition est une inflammation bactérienne de la racine, de l'extrémité de la racine ou de la dent. Les personnes concernées ressentent souvent une sensation de pression ou une légère douleur au niveau de la dent. La gencive peut être plus rouge.

     Contrairement aux aphtes, qui sont généralement sans danger, une fistule dentaire doit être traitée à temps avec des antibiotiques. Dans les cas plus graves, il faut retirer l'extrémité de la racine enflammée ou extraire la dent. Il peut également être nécessaire d'ouvrir la fistule par une petite intervention chirurgicale.

    Infection fongique 

    Les aphtes et les infections fongiques dans la bouche (en médecine : candidose orale) se ressemblent dans la mesure où ils forment tous deux un dépôt blanc dans la bouche et la gorge.

    La différence entre les deux maladies est que les mycoses provoquent un dépôt sur toute la surface. Lorsque les personnes concernées essaient d'enlever ce dépôt, on trouve généralement des zones rouges et enflammées en dessous. Il peut également arriver que l'aphte saigne.

    Les personnes qui souffrent d'une infection fongique ont souvent une sensation de fourrure dans la bouche, parfois la langue brûle ou est douloureuse. Cette affection est due à des levures qui se développent sur les muqueuses de la cavité buccale. Un autre terme pour désigner cette infection fongique est également "muguet buccal".

    Abcès

    En principe, les abcès et les aphtes dans la bouche n'ont pas grand-chose en commun, si ce n'est qu'ils sont tous deux douloureux. Les abcès sont des inflammations en profondeur des tissus qui s'accompagnent d'une accumulation de pus. Les abcès sont plus dangereux que les aphtes, ils doivent être soignés par un médecin.

    Cancer de la cavité buccale

    Il peut arriver que les patients ne fassent pas la différence entre un aphte et un cancer de la cavité buccale. Si tes symptômes durent plus de deux semaines ou si tu as les symptômes suivants, tu dois absolument consulter un médecin :  

    • Taches blanchâtres ou rouges dans la bouche.
    • Plaies dans la bouche qui saignent souvent facilement ou qui ne guérissent pas.
    • Gonflement de la bouche.
    • Sensation de corps étranger dans la bouche.
    • Dents déchaussées sans cause claire.
    • Des problèmes de mastication ou de déglutition.
    • Difficultés linguistiques.
    • Mobilité réduite de la langue.
    • Augmentation de la salivation.
    • Sensation d'engourdissement au niveau des dents, de la langue ou des lèvres.
    • Modification de la sensation de contact entre les dents supérieures et inférieures lorsque la bouche est fermée.
    • Gonflement persistant des ganglions lymphatiques.

    Maladie main-bouche-pied

    La maladie main-bouche-pied peut toucher n'importe qui, mais elle est plus fréquente chez les enfants de moins de dix ans, principalement à la fin de l'été et en automne. Plus de 80 pour cent des personnes infectées par le virus ne ressentent aucun symptôme. Il se peut toutefois que les personnes touchées aient de la fièvre et des maux de gorge et qu'elles aient moins d'appétit.

    Le seul parallèle avec les aphtes dans la bouche est que de petites taches rouges peuvent se former sur la muqueuse buccale, la langue ou les gencives, qui se transforment généralement en vésicules douloureuses au fur et à mesure de l'évolution de la maladie. Ces taches peuvent toutefois également apparaître sur la paume des mains, la plante des pieds, les fesses, les parties génitales, les genoux ou les coudes.

    Atteinte de la bouche (stomatite)

    La stomatite est un terme générique qui désigne un certain nombre d'affections inflammatoires de la muqueuse buccale. L'une des inflammations virales les plus fréquentes est la "pourriture buccale", provoquée par un virus de l'herpès. Elle se traduit par la formation de nombreuses vésicules dans la bouche, qui ressemblent à des aphtes.

    La carie buccale est très contagieuse et douloureuse. Elle touche généralement les jeunes enfants au cours des trois premières années de leur vie. Les aphtes s'accompagnent souvent de fièvre et d'un gonflement des ganglions lymphatiques. Elle se caractérise également par une mauvaise haleine intense et une augmentation de la production de salive.

    Inflammation des amygdales

    Les aphtes dans la bouche et les amygdalites peuvent tous deux être douloureux. En règle générale, tu peux toutefois constater si tu as un aphte ou une amygdalite. Les douleurs sont en effet très différentes. Alors que dans le cas d'une amygdalite, c'est généralement toute la gorge qui est douloureuse, la déglutition est difficile et la fièvre entraîne souvent un sentiment général de maladie, les aphtes ne font mal qu'aux endroits où ils se forment.

    Une autre particularité de l'amygdalite est que les boutons purulents n'apparaissent généralement que directement sur les amygdales. La maladie est due à une infection bactérienne qui doit généralement être traitée avec un antibiotique.

    Traiter les aphtes : Aperçu des possibilités de traitement

    Ton aphte ne disparaît pas et tu aimerais enfin t'en débarrasser ? Il existe différents médicaments pour ces cas, mais l'accent est mis sur le traitement symptomatique, car les causes de la formation d'aphtes sont en grande partie inconnues.

    Nous te donnons ici un aperçu des traitements possibles. Mais en règle générale, il faut bien sûr consulter un médecin en cas de troubles plus importants ou récurrents.

    Médicaments autorisés

    En Allemagne, seuls les médicaments suivants sont autorisés pour le traitement d'un aphte :

    Anesthésiques locaux

    Ils constituent généralement le traitement de premier choix pour les aphtes. Il est prouvé que des substances médicamenteuses telles que la lidocaïne, la benzocaïne ou le polidocanol soulagent la douleur aiguë. Les anesthésiques locaux sont disponibles sous forme de crème, de pommade, de gel, de teinture ou de pastilles à sucer.

    Antiseptiques

     Antiseptiques Les antiseptiques sont des agents chimiques qui détruisent les agents pathogènes des maladies infectieuses. Ces médicaments peuvent être utilisés en soutien comme bain de bouche en cas d'aphtes.

    Antiphlogistiques

    Les anti-inflammatoires sont des médicaments qui peuvent atténuer les réactions inflammatoires et la douleur.

    Corticostéroïdes

    Les corticostéroïdes font partie des armes lourdes dans la lutte contre les aphtes. Ce sont les anti-inflammatoires les plus puissants et ils ne sont généralement prescrits qu'en cas d'inflammation violente. Ils ne sont pas en vente libre dans les pharmacies.

    Quels sont les remèdes de grand-mère qui aident à lutter contre les aphtes ?  

    Tu souffres régulièrement d'un aphte buccal non compliqué et tu souhaites essayer un remède maison avant de prendre un médicament ? Consulte alors notre aperçu de quelques possibilités de traitement courantes. Il est toutefois important de savoir que l'efficacité des remèdes maison n'est pas toujours prouvée et que leur utilisation ne peut pas remplacer une visite chez le médecin. 

    Huile d'arbre à thé

    L'huile de théier est un produit purement naturel, elle est extraite de l'arbre à thé australien. L'huile est considérée comme un remède universel contre les maladies infectieuses, mais son action ne répond pas aux critères des essais cliniques d'efficacité des médicaments. C'est pourquoi l'huile d'arbre à thé n'est pas autorisée en tant que médicament.

    Si tu veux essayer ce remède maison, tu peux par exemple verser l'huile sur un coton-tige et l'appliquer directement sur l'aphte. Au préalable, tu dois sécher l'aphte et ses alentours en les tamponnant délicatement.

    Aloe vera

    On attribue également à l'aloe vera des vertus analgésiques et curatives en tant que remède maison. Mais ici aussi, comme pour l'huile d'arbre à thé, les produits correspondants ne sont pas des médicaments autorisés. Les preuves scientifiques d'un effet font défaut.

    Tu veux simplement essayer ? Tu trouveras les gels correspondants en vente libre, par exemple dans les pharmacies. Tu peux les appliquer directement sur l'aphte dans la bouche - mais lis bien la notice d'emballage avant.  

    Sauge et camomille

    La sauge et la camomille sont également considérées comme des remèdes de grand-mère pour les aphtes - mais là aussi, il n'y a pas de preuves scientifiques. Mais ces deux plantes ne peuvent pas te nuire, alors cela vaut peut-être la peine d'essayer ? Tu peux soit les faire infuser et te rincer la bouche, soit te gargariser avec.

    Eau salée

    On dit que l'eau salée peut assécher les aphtes dans la bouche. Si tu veux essayer ce remède maison, dissous une cuillère à café de sel ordinaire dans une demi-tasse d'eau chaude et mélange bien la solution. Rince-toi ensuite la bouche avec cette solution pendant environ 30 secondes. Tu peux répéter cette opération toutes les deux heures. 

    Éviter l'apparition d'aphtes : voici comment les prévenir

    Certaines personnes ont tendance à former des aphtes, d'autres non. Souvent, il n'y a pas grand-chose à faire contre cette prédisposition. Néanmoins, les personnes qui souffrent régulièrement de ces petits ulcères douloureux peuvent prendre quelques précautions afin de prévenir l'apparition de nouvelles zones enflammées.

    Nous les avons résumés pour toi:

    Veiller à une bonne hygiène buccale

    Pour que notre muqueuse buccale puisse se défendre contre les agents pathogènes, elle doit être en bon état. Pour cela, une hygiène buccale optimale est particulièrement importante. En effet, si ta cavité buccale est propre et tes dents saines, les bactéries, virus et autres n'auront pas la tâche facile

    Brosse-toi donc les dents au moins deux fois par jour et utilise également des brossettes interdentaires pour ne laisser aucune chance aux aphtes. 

    Éviter les aliments durs, acides et salés

    Certains aliments peuvent irriter une muqueuse buccale sensible. C'est pourquoi tu peux limiter la consommation de ces aliments à titre préventif. Il s'agit par exemple des agrumes, des tranches de pain dur et du pain croustillant ou encore des repas épicés avec du poivre, du paprika fort et du curry.  

    Renoncer à l'alcool et aux boissons gazeuses 

    Les personnes sujettes à la formation d'aphtes peuvent essayer de lutter contre ce phénomène en renonçant à l'alcool et aux boissons gazeuses. Car cela aussi irrite la muqueuse buccale et peut favoriser l'apparition d'aphtes.

     Envisager des compléments alimentaires 

    Étant donné qu'une carence en vitamine B12, en fer ou en acide folique peut éventuellement favoriser la formation d'aphtes dans la bouche, il pourrait être judicieux de prendre des préparations correspondantes. Avant de commencer, consulte un médecin qui te conseillera sur le dosage approprié.

    Boire suffisamment

    Une bouche sèche peut contribuer à favoriser les aphtes dans la bouche, mais aussi les caries et les inflammations des gencives. Le meilleur et le plus simple moyen d'y remédier : boire beaucoup.

    Si tu trouves l'eau plate trop ennuyeuse à la longue, tu peux opter pour des tisanes non sucrées comme le thé au fenouil ou à la menthe. Les amateurs de café peuvent également respirer. Le café est considéré comme un anti-inflammatoire et peut donc rester - en masse - sur la liste des boissons.

    Renforcer le système immunitaire et l'âme

    Les aphtes dans la bouche sont de petites inflammations que notre corps doit gérer. Nous devrions donc le renforcer suffisamment pour qu'il puisse les combattre de manière optimale. Pour cela, nous avons besoin d'un système immunitaire en forme et donc d'une flore intestinale saine. Veille donc à ce que ton corps fasse suffisamment d'exercice et à ce que ton alimentation soit équilibrée.

    Et n'oubliez pas : Notre âme peut également jouer un rôle dans l'apparition de maladies. Veille à ce que ton quotidien ne soit pas trop stressant et que tu te sentes bien - par exemple en pratiquant un hobby agréable ou des techniques de relaxation comme le yoga ou la relaxation musculaire progressive.

    Conseil pour la prévention : Tenir un journal alimentaire

    Pour savoir si certains aliments déclenchent chez toi la formation d'aphtes ou du moins les favorisent, tu peux tenir un journal alimentaire. Inscris-y exactement quand tu as consommé quels aliments et quelles boissons et note aussi quand un aphte s'est manifesté. Tu pourras peut-être ainsi filtrer certains aliments "déclencheurs" que tu supprimeras à l'avenir de ton menu. 

    Sources

    AWMF Leitlinien: Diagnostik und Therapieoptionen von Aphthen und aphthoiden Läsionen der Mund- und Rachenschleimhaut, updated: Currently under construction

    Deutsches Ärzteblatt: Behandlung chronisch-rezidivierender oraler Aphthen, published online in 2014

    Amboss (reference guide for health care professionals): Chronisch rezidivierende Aphthen, last update: 21.6.2022

    Dr. Krause, Ute: Pschyrembel online (medical database): Bednarsche Aphthe, at: www.pschyrembel.de, last update: March 2023

    Spektrum der Wissenschaft: Was tun gegen Aphten?, at: www.spektrum.de, updated: 11.12.2021

    Wortbedeutung.info: https://www.wortbedeutung.info/Aphthen/

    Dr. med. dent. Lukács, Dénes at Completdent Zahnklinik: Aphthen im Mundraum, at: www.completdent.de, updated: 20.12.2022

    Gensthaler, Brigitte M.: Schmerzhafte Warnzeichen, at www.pharmazeutische-zeitung.de,
edition 22.03.2017 

    Holz, Susanne: Wund im Mund: “Stress begünstigt Aphthen”, auf: www.tagblatt.ch, published on 23.09.2018

    NDR: Aphthen behandeln und vorbeugen, at: www.ndr.de, updated: 06.02.2020

    Pubmed: Are Oral Mucosal Changes a Sign of COVID-19? A Cross-Sectional Study at a Field Hospital, at: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/, updated: 27.02.2021

    Kassenärztliche Vereinigung Baden-Württemberg: Neue wissenschaftliche Erkenntnisse: Mundschleimhautveränderungen bei Corona-Infektion, at: www.kzvbw.de, updated: 15.04.2021

    German Federal Ministry of Health in cooperation with the Institute for Quality and Efficiency in Health Care (IQWiG): Aphthen, at: www.gesund.bund.de,
updated: 28.08.2020

    HNO-Ärzte im Netz with the Institute for Quality and Efficiency in Health Care (IQWiG): Aphthen: schmerzhafte Entzündung im Mund, at: www.hno-aerzte-im-netz.de, updated: 26.08.2019

    Internisten im Netz: Was ist Herpes?, at: www.internisten-im-netz.de

    Unterberger, Tanja: at Netdoktor: Zahnfistel, at: www.netdoktor.de, updated: 23.07.2021

    Patienten-Information.de: Mundhöhlenkrebs – Risikofaktoren und Anzeichen, at: www.patienten-information.de

    German Federal Centre for Health Education: Pilzinfektion der Mundhöhle (orale Candidose), at: www.gesundheitsinformation.de, updated: 02.04.2019

    Infektionsschutz.de: Hand-Mund-Fuss-Krankheit, at: infektionsschutz.de, updated: 02.04.2019

    MSD Manuals: 

    Hennessy, Bernard J.: Stomatitis, at: www.msdmanuals.com, updated: May 2020

    Villa-Forte, Alexandra: Behçet-Syndrom, at: www.msdmanuals.com, May 2022

    Thieme Verlag: 

    Stomatitis, at: www.viamedici.thieme.de, updated: 28.11.2022

    Bednarsche Aphthen – Häufigkeit und beeinflussende Faktoren, at: www.thieme-connect.com, updated: 2006

    Bork, Konrad, Burgdorf, Walter, Hoede, Nikolaus: Fachbuch “Mundschleimhaut- und Lippenkrankheiten”, at: https://books.google.de/, edition: 2008

    University of Tübingen: M. Adamantiades-Behçet [ABD], at: www.medizin.uni-tuebingen.de, updated: unfortunately not legible

    Müller, Celine: Was hilft bei Bläschen im Mund?, at: www.deutsche-apotheker-zeitung.de, updated: 14.12.2017

    German Federal Institute for Risk Assessment (BfR): Verwendung von unverdünntem Teebaumöl als kosmetisches Mittel, at: www.bfr.bund.de, updated: 01.09.2003

    Willke, Thomas: Aloe vera – Alles nur Werbung?, at: www.wissenschaft.de, updated: 21.03.2003

    Halberstadt, Fee: Täglich Kaffee trinken: Neue Studie zeigt erstaunliche Wirkung auf die Gesundheit, at: www.hna.de, updated: 26.03.2022

    Deutsches Krebsforschungszentrum and Bundeszahnärztekammer: Rauchen und Mundgesundheit, at: www.dkfz.de, updated: 2010

    https://curaprox.fr/blog/post/Aphtes-dans-la-bouche-therapie-et-remedes-maison